Mamadou Lamine Diallo solde ses comptes: »J’ai bien décodé votre signal, Herr Decroix »

Mentions legales

Mamadou Lamine Diallo n’a pas apprécié la déclaration de son collègue Mamadou Diop Decroix à son encontre. Dans un communiqué, le leader du mouvement Tekki solde ses comptes et assène ses vérités.

Les attaques

« Aymerou Gningue, le patron de BBY à l’Assemblée Nationale, après avoir remercié Moustapha Niasse qui prétend que le gaz naturel sous terre n’a pas de prix (Sic), m’a dit : fermez-là. Avant lui, c’est le député Seydou Diouf qui m’avait traité de grande gueule en commission des finances pour secourir Amadou Ba. Jamais deux sans trois. C’est autour de Mamadou Diop Decroix de me demander d’aller remplacer Guy en prison et de me taire, sans doute définitivement » se rappelle Mamadou Lamine Diallo.

La réponse à Decroix

« Ils disent tout haut ce que murmurent les tenants du régime FayeSall ». Et à son collègue il lance : « J’ai bien décodé votre signal, Herr Decroix. On nous tue, on ne nous déshonore pas ».

Le dialogue politique

Le leader du mouvement Tekki s’est aussi prononcé sur le dialogue politique. « S’agissant du pseudo dialogue sur le code électoral, il faut simplement revenir au code de 2016 et expurger les dispositions anticonstitutionnelles introduites comme le parrainage, le choix des 5 bulletins, etc. Le livre blanc du FRN est très clair à cet égard », martèle-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *