Coronavirus :Les ministres de la santé de la Cedeao en réunion d’urgence ce vendredi au Mali…

Mentions legales

Abdoulaye Diouf Sarr sera parmi les ministres de la santé des 15 Etats membres de la Cedeao en conclave au Mali. Il s’agira d’évoquer les mesures à prendre pour répondre à l’épidémie du coronavirus.

Le coronavirus reste une préoccupation du monde entier. Puisque personne n’est épargnée des risques de contamination. Pour les Africains, le rapatriement de leurs ressortissants vivant dans ce pays d’Asie de l’Est, la Chine,  l’heure de mutualiser les forces a sonné. Comme le conseil, d’ailleurs, le Mohican panafricaniste et ancien président de la République du Sénégal, Abdoulaye Wade.

Et voilà tout le sens de cette reunion d’urgence des ministres de la santé des pays membres du comité économique des de l’Afrique de l’Ouest, (CEDEAO). Ce sera ce vendredi 14 février 2020 à Bamako. Il s’agira pour eux d’évoquer les mesures à prendre pour répondre à l’épidémie du nouveau coronavirus

« Face à la transmission inter-humaine du coronavirus associée à la propagation rapide dans un contexte de mondialisation, il devient urgent pour chaque pays de mettre en place des outils de surveillance et de diagnostic ciblant le nouveau coronavirus afin de mieux préparer la réponse à d’éventuels cas ou épidémie », a dit le communiqué parvenu à directnews.

Dans ce contexte, l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) va armer les entités nationale et régionale de la CEDEAO en “renforçant leur capacities pour la surveillance et la détection précoce des épidémies de coronavirus (Covid 19)”. Il sera question également pour les acteurs dans cette rencontre “d’examiner une approche commune de préparation pour les pays membres de la CEDEAO et d’harmoniser les stratégies régionales pour la prevention et le contrôle de la nouvelle épidémie du coronavirus (Covid 19)”.  

Il faut cependant signaler que cette rencontre prévue dans la capitale malienne va réunir les ministres de la santé des 15 Etats membres.

Ameth Seck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *