Après 3 mois de lutte contre la Covid : Un bilan mitigé, Dakar, un cas toujours intriguant…

Mentions legales

Le président de le République a tiré le bilan de la gestion de la Covid-19. Et le chef de l’Etat, semble-t-il, est rassuré par l’évolution de la situation. Quand il compare l’évolution de la pandémie dans le monde et la situation au Sénégal ne levant l’Etat d’Urgence et le couvre-feu.

Macky Sall déclare : « Quand je m’adressais à vous le 23 mars dernier pour proclamer l’état d’urgence, le monde comptait plus de 340 000 personnes affectées par la pandémie COVID-19, dont plus de 15 000 décédées. Notre pays en était à un total de 79 malades, 8 guéris, zéro décès et 71 patients sous traitement. A la date d’aujourd’hui, la maladie a atteint plus de 10 100 000 personnes à travers le monde et causé plus de 502 000 décès. Notre pays totalise 6698 personnes testées positives, dont 4341 guéries, 108 décédées et 2248 actuellement sous traitement et un malade évacué. »

Cependant, le chef suprême des armés d’approuver le système de notre santé qui selon lui, fait preuve de résistance : «Malgré l’augmentation du nombre de cas positifs, notre système de santé continue de montrer ses capacités de résilience et d’adaptation dans l’accueil et le traitement des malades. Nos performances dans la riposte anti COVID-19 sont en effet considérables », a ajouté le président Sall qui en veut pour preuve : «à ce jour, le SAMU a reçu plus de 726 000 appels d’alerte. Nous avons réalisé plus de 78 338 tests. 24 824 contacts ont été suivis par nos services. Le taux de létalité au Sénégal est de 1,5%, contre une moyenne africaine de 2,5% et de 5,2% au niveau mondial. Le Sénégal affiche un taux de guérison de 64,8%, contre une moyenne africaine de 48% et mondiale de 50%.»

Dakar un cas toujours intriguant…

A l’échelle nationale, les statistiques montrent que les principaux foyers de la pandémie sont essentiellement localisés dans les régions de Dakar, Diourbel et Thiès, qui concentrent 92% des cas de contamination. Le Département de Dakar à lui seul totalise 54% des cas recensés sur l’ensemble du territoire national. Dans ces trois régions, insiste le Chef de l’Etat, «il convient donc de redoubler de vigilance et d’effort pour arrêter la propagation de la maladie en intensifiant les campagnes de proximité. Je tiens à exprimer notre gratitude et rendre hommage à notre remarquable corps médical, para médical et aux personnels de soutien, pour leur compétence, leur engagement et leur disponibilité. » Ameth Seck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *