Baromètre des Français : Coman et Benzema au top, Umtiti dézingué par la presse…

Mentions legales

Kingsley Coman et Karim Benzema ont marqué les esprits ce week-end. En Angleterre, Paul Pogba, Kurt Zouma ou encore Benjamin Mendy se sont également mis en valeur. Cela a été en revanche très compliqué pour Antoine Griezmann et Samuel Umtiti…

Benzema mène le bal, Coman régale

Kingsley Coman était le seul des quatre internationaux français du Bayern titulaire samedi pour la dernière journée de Bundesliga à Wolfsburg. Il a ouvert le chemin de la large victoire 4-0 en marquant dès la 4e minute, sur une belle ouverture en profondeur de Thomas Müller. L’ancien Parisien a fait parler sa vitesse et a gagné son duel contre le gardien.

À noter que le jeune Michael Cuisance, le 5e Français du Bayern, était titulaire pour la 3e fois. Il a réalisé son meilleur match et marqué son premier but pour le Bayern, d’un superbe tir en lucarne de plus de 25 mètres (2-0, 37e).

Très en vue depuis son retour aux affaires lors des deux premières rencontres des Mancuniens depuis la reprise, Paul Pogba a impressionné en peu de temps car il a été préservé pendant 78 minutes avec Manchester United. Mais son apport a été total jusqu’à la fin de la prolongation de ce quart de finale de Coupe contre Norwich (2-1 a.p.). Noté 7/10 par L’Express, il a failli marquer à la dernière seconde du temps réglementaire, et a été de tous les moments chauds en prolongation, jusqu’à être à l’origine de l’action amenant l’ultime but de Harry Maguire (118e). Le grand Pogba n’est pas loin d’être de retour.

Alors qu’Olivier Giroud avait été laissé sur le banc par Frank Lampard contre Leicester (1-0),Kurt Zouma a, lui, disputé ses premières minutes depuis la fin de la trêve forcée liée à la pandémie de Covid-19. Un match à l’unisson de son équipe : long au démarrage lors des dix premières minutes, où la défense des Blues a vacillé, il a connu au final un match plutôt tranquille. Son tandem avec Antonio Rüdiger a bien contrôlé le meilleur buteur de Premier League, Jamie Vardy, et sa prestation a, au final, été solide et propre. « Il est monté en puissance, a écrit le site football.london qui lui a attribué un 7/10. Il a pris confiance, avec ou sans ballon. »

Benjamin Mendy a quant à lui montré beaucoup d’activité sur son côté gauche avec Manchester City contre Newcastle (2-0), multipliant les montées mais ses centres n’ont jamais vraiment trouvé de partenaire en bonne position. Sa contribution la plus remarquable aura finalement été un énième appel pour faire distraction qui a permis à Raheem Sterling de repiquer au centre pour marquer le but du 2-0 (68e). « Nerveux en début de match après sa contre-performance face à Chelsea, il s’est repris. Il a fait le boulot devant comme derrière », a écrit le Manchester Evening News, qui lui a donné un 7/10.

Il avait laissé apparaître quelques fulgurances en première période, au milieu de la grisaille offensive du Real. Mais Karim Benzema a attendu les dernières secondes avant la mi-temps pour frapper… ou plutôt glisser d’une talonnade suave (agrémentée d’un petit pont) le ballon dans les pieds de Casemiro, qui a fusillé à bout portant le gardien de l’Espanyol Barcelone. Victoire 1-0 et première place de la Liga pour le Real. Score minimum mais rendement maximum pour Benzema, qui s’est à nouveau signalé en seconde période par son pressing constant sur la défense adverse, ou encore cette volée en déséquilibre à la 50e minute, certes captée aisément par Diego Lopez. Le joueur du week-end, encensé par la presse.

Fekir a fait ce qu’il a pu

Nabil Fekir n’a pas pu empêcher la goleada de Levante face au Betis Séville (4-2), qui s’éloigne largement de son objectif européen en début de saison. L’ex-Lyonnais a commencé fort : il a chuté dans la surface après un contact avec Sergio Postigo, mais ni l’arbitre ni le VAR n’ont accordé le penalty, et a alerté le portier de Levante Aitor Fernandez d’une frappe croisée que celui-ci a détournée du pied. « C’est de lui qu’est venu le danger », a reconnu Muchodeporte. « Mieux que dans certains matches. Il a montré de l’envie, demandant le ballon, le protégeant comme il sait si bien le faire », a corroboré Estadio Deportivo, qui lui a accordé un 6/10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *