Précision – Yankhoba Seydi, directeur de l’Ecole du parti Rewmi : «Notre parti n’est pas intéressé par un gouvernement d’union nationale»

Mentions legales

Pour Yankhoba Seydi, Idrissa Seck ne peut pas s’allier avec un régime qui «ne respecte pas sa parole et ne dit pas la vérité». Cependant, le directeur de l’Ecole du parti Rewmi admet que des responsables de son parti «manœuvrent» pour entrer dans un éventuel gouvernement d’union nationale qui serait en gestation.

«Le parti Rewmi n’est pas intéressé par un gouvernement d’union nationale», selon Yankhoba Seydi. Invité de Rfm matin hier, le directeur de l’Ecole du parti de la formation politique dirigée par Idrissa Seck estime que son leader, un «homme très ancré aux valeurs, ne peut pas s’allier avec un gouvernement qui ne respecte pas sa parole et ne dit pas la vérité à sa population». M. Seydi ajoute : «Ce gouvernement d’union peut se faire sans le Rewmi parce qu’il y a d’autres partis, d’autres forces. On ne s’alliera pas avec un gouvernement qui a échoué. Idy n’a pas peur de critiquer. Il dit ce qu’il pense. S’il décide d’être avec quelqu’un, c’est sur la base de valeurs auxquelles il croit. C’est la raison pour laquelle il s’était allié avec le régime actuel en 2012.»
2012 justement, Yankhoba Seydi a rappelé une anecdote sur leur entrée au gouvernement au lendemain de la victoire du candidat Macky Sall sur Abdoulaye Wade. «J’avais dit que Rewmi n’avait pas besoin d’entrer dans le gouvernement. Je défendais cette thèse au moment où on théorisait le slogan ‘’Gagner ensemble, gouverner ensemble’’. Je rappelle que des ministres n’étaient pas d’accord. Oumar Guèye a failli me gifler parce qu’il ne voulait pas l’entendre. Je suis désolé, mais de telles pratiques ont fait que les Sénégalais discréditent la politique. Certains pensent que la politique c’est le mensonge, l’inconstance et les intérêts», a-t-il dit.

«Je sais que des responsables du parti manœuvrent pour
un gouvernement d’union»
Toutefois, s’il précise que la majorité des responsables de Rewmi épousent son opinion, Yankhoba Seydi admet que d’autres cherchent un rapprochement entre Macky Sall et Idrissa Seck. «Je sais qu’il y a des responsables du parti qui manœuvrent pour un gouvernement d’union. Je leur demande de ne pas aller à l’encontre des valeurs défendues par Rewmi et notre leader. Nous sommes un parti d’opposition», a souligné M. Seydi, également chargé des Relations internationales à Rewmi. Il précise que «Idrissa Seck ne discute avec personne», bottant en touche tout deal entre son leader et Macky Sall.
Par ailleurs, Yankhoba Seydi, enseignant à l’Ucad, juge «catastrophique» la gestion de la crise sanitaire du Covid-19 par le gouvernement. «En tant que Sénégalais doté d’intelligence, on ne peut pas être d’accord sur la manière dont la situation a été gérée. En plus d’initier des mesures qui se sont révélées catastrophiques, le gouvernement a choisi de ne pas dire la vérité aux Sénégalais», a-t-il dénoncé. Avant de conclure : «Le parti Rewmi n’est pas d’accord. Notre leader a fait preuve de responsabilité. Lorsque le Sénégal était en difficulté, Idrissa Seck est allé répondre à l’appel du président de la République. C’est ça la responsabilité.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *