En dépit du Covid-19, la capitalisation boursière des 3 entreprises les plus rentables au monde a grimpé de 832 milliards de dollars en 2020

Mentions legales

Certaines des entreprises les plus rentables du monde ont réussi à augmenter considérablement leur capitalisation boursière au milieu de la crise du COVID-19 selon les données compilées par StockApps.com. Ainsi, Saudi Aramco s’est classée comme la société la plus rentable au monde, avec 88,21 milliards de dollars de bénéfice net en 2019, a révélé les données de Statista. En décembre 2019, le groupe pétrolier a finalisé son introduction avec le record de 2 000 milliards de dollars de capitalisation atteint lors de la deuxième journée de cotation.

Le 31 décembre, la capitalisation boursière de Saudi Aramco s’élevait à 1 800 milliard de dollars, selon les données de Yahoo Finance. En mars, l’entreprise avait encore perdu 270 milliards de dollars de capitalisation boursière. Depuis l’action a remonté pour atteindre 1 800 milliards de dollars en juin et 2 090 milliards de dollars en septembre, soit une augmentation de 214 milliards de dollars depuis décembre de l’année dernière.

Pour sa part, Berkshire Hathaway a perdu 31,3 milliards de dollars de capitalisation boursière au milieu de la crise du coronavirus. La deuxième société la plus rentable au monde et l’action la plus chère cotée à New York et dans le monde, a enregistré un bénéfice net de 81,42 milliards de dollars l’année dernière. Cependant, sa capitalisation boursière a considérablement baissé au cours des neuf mois de 2020. En décembre 2019, Berkshire Hathaway avait une capitalisation boursière de 551,9 milliards de dollars, avec un cours de l’action d’environ 345 dollars par action.

À la fin du premier trimestre de l’année, cette valeur a chuté à 240 dollars, soit une baisse de près de 45% en trois mois, la capitalisation boursière tombant à 442,7 milliards de dollars. Les statistiques indiquent que le cours de l’action de la deuxième société la plus rentable du monde s’est considérablement redressé au cours des six derniers mois pour atteindre 520,6 milliards de dollars en septembre. Néanmoins, cette valeur représente une chute de 31,3 milliards de dollars par rapport aux chiffres de décembre.

Apple, la troisième entreprise la plus rentable au monde, a déclaré un bénéfice net de 55,2 milliards de dollars en 2019. Les données de Yahoo Finance ont également révélé que le géant de la technologie avait connu une croissance impressionnante de sa capitalisation boursière au cours des neuf derniers mois. En décembre 2019, la capitalisation boursière d’Apple s’élevait à près de 1300 milliard de dollars. Après avoir chuté à 1,1 milliard de dollars en mars, la capitalisation boursière a augmenté de 40% au deuxième trimestre pour atteindre 1,5 dollar à la fin du mois de juin. Les statistiques indiquent que la tendance à la hausse s’est poursuivie au cours des trois derniers mois, la capitalisation boursière du géant de la technologie atteignant plus de 1 900 milliard de dollars en septembre, un bond de 50% depuis le début de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *