La reconstitution de l’assassinat de Mbaye Wade a débuté ce mercredi matin

Mentions legales

Le quartier du Laveu a été bouclé dès 8h, ce mercredi matin, pour permettre la reconstitution du meurtre de Mbaye Wade, assassiné à son domicile dans la nuit du 17 au 18 septembre 2020.
Ce mercredi matin a débuté la reconstitution du meurtre de Mbaye Wade. La rue Ambiorix, où il habitait avec son compagnon, l’avocat liégeois Pascal Rodeyns, est actuellement fermée à la circulation, des déviations ont été mises en place. Les deux suspects sont présents.

Dans la nuit du 17 au 18 septembre 2020, Mbaye Wade a été sauvagement assassiné à son domicile du quartier du Laveu. C’est son compagnon, l’avocat Pascal Rodeyns qui a découvert le corps sans vie de Mbaye Wade.

Les images des caméras de surveillance avaient permis d’identifier deux suspects, Jérémy D. et Louis B. La victime connaissait ce premier et lui avait d’ailleurs ouvert la porte, comme les montre les vidéos. Les deux hommes avaient été interpelés une semaine après les faits et étaient rapidement passés aux aveux. L’auteur des coups de couteau qui ont été fatals à Mbaye Wade, avait expliqué que le jour des faits, il avait un rendez-vous privé avec la victime. La situation se serait envenimée et une dispute aurait alors éclaté entre eux. Il avait expliqué à la police avoir alors sorti un couteau et frappé mortellement Mbaye Wade.

Le 26 septembre, Jérémy D. a été inculpé pour meurtre avec préméditation. Son complice, Louis B., qui l’a rejoint une demi-heure après les faits, a quant à lui été inculpé de meurtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *