« Adama devait éviter le ridicule…Tu ne dois pas tomber dans la débauche… »

Mentions legales

"Adama devait éviter le ridicule...Tu ne dois pas tomber dans la débauche. Fait profil bas mon cher frère" ( PAR Samba Ndong )

Alexis Carrel : »L’orgueil et la colère sont nuisibles parce qu’ils dérangent l’équilibre mental et faussent le jugement ».La désintégration sociale se produit à cause de l’habitude de la jalousie, de la calomnie, du mensonge, de la malhonnêteté, de l’incapacité de tenir sa parole, de la méchanceté et de l’esprit de critique.


Nous sommes dans une république et non dans un royaume. Et en plus ,même si nous étions dans un royaume, etre proche du roi n’est pas une aubaine pour insulter le roi . Tu es lié avec le sang royal donc tu dois le protéger !La beauté morale laisse un souvenir inoubliable à celui qui , même une fois, l’a contemplée. Elle nous touche plus que la beauté de la nature, ou celle de la science. Elle donne à celui qui la possède un pouvoir étrange, inexplicable. Elle augmente la force de l’intelligence. Elle établit la paix entre les hommes. Elles est, beaucoup plus que la science, l’art et la religion, la base de la civilisation. La beauté est la base de la clairvoyance des relations. Un vrai politicien est celui qui est capable de faire la différence entre la famille,religion et la politique. Un politicien de mauvaise foi ne dit jamais ce qu’il sait, mais il sait toujours ce qu’il dit et le plus souvent,il ne sort que des ignominies et de l’invective .


Mon cher Adama Faye, vous me parlez de sang royal. Oui, je suis d’accord mais tu es lié avec ce sang sociologiquement, socialement et génétiquement. La politique nécessite un savoir faire et une discipline qui demande la connaissance de toutes les vérités canoniques.Certes, je pouvais me taire, sans grignoter un mot mais le degré de l’engagement m’ en apporte souvent. Mon cher Adama Faye, s’en prendre au président, l’attaquer de la manière la plus saugrenue et la plus cynique, c’est créé une ouverture à une  plaie  qui avait approximativement achevé la phase terminale de cicatrisation. La politique est une affaire temporelle qui fait appel à l’éthique et aux respectes des liens sociaux.


Hélas, cher Adama Faye , tu risques de franchir la ligne rouge et là, ce sera la fin du respect et nous risquons de se livrer un combat épique et sans épilogue.La politique Sénégalaise commence à prendre une pente asymptotiquement moribond.  La politique demande de l’humanisme dans la relation et l’intégrité dans l’argument. Adama Faye tes nouvelles prises de positions mettront la première Dame dans une posture inconfortable.  La famille est plus importante que la politique. Tu es lié avec le sang royal et tes neveux auront inéluctablement ce sang royal jusqu’à la fin de leurs jours, tu devrais avoir honte . Ce comportement véreux et abjecte commence à obstruer notre  dévouement. Le politicien qui réussit le mieux est celui qui dit le plus souvent et de la voix la plus forte ce que tout le monde pense.Et en ce moment ce que tout le monde pense et dit , c’est la tournée économique et le respect des décisions du chef de l’État.


Si tu contre -pédale ,tu permettras  aux autres de s’en prendre à notre régime.L’admirable avantage d’être politicien c’est de toujours pouvoir se convaincre qu’en avançant soi-même on fait automatiquement progresser le peuple. La différence entre le politicien et l’homme d’Etat est la suivante : le premier pense à la prochaine élection, le second à la prochaine génération.politicien : cette sorte de gens dont l’unique et véritable conviction est l’absence de conviction, associée à une insolence importune et à un art éhonté du mensonge.


Cher Adama, ne soit pas de cette catégorie de politiciens malhabiles. Quand un politicien se touche le visage il dit la vérité, quand il se gratte l’oreille il dit la vérité, quand il lève le pouce il dit la vérité ; c’est quand il remue les lèvres qu’il ment. Et aujourd’hui mon cher Adama Faye a remué la lèvre pour sortir que d’instabilité . Adama devait éviter le ridicule. Adama je vous avais pris comme mon candidat pour grand Yoff mais je ne vous pardonnerai jamais ces mots aussi lâches que la lâcheté . Tu ne dois pas tomber dans la débauche. Fait profil bas mon cher frère.


Samba Ndong coordonnateur national de la COJECAR (Convergence des Jeunes Cadres Républicains)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *