Mort de Abdou Faye – la famille du complice de « boy Djinné » réfute la thèse du suicide par « des blessures à la tête et le cou noirâtre », selon l’homonyme du défunt

Mentions legales

Le prévenu Abdou Faye s’est suicidé lors de sa garde à vue au commissariat central de Dakar. La famille du défunt semble réfuter la thèse du suicide. En conférence de presse au siège de Frapp, par la voix de Guy Marius Sagna, elle exige la justice et la vérité sur cette affaire. 

Mort de Abdou Faye - la famille du complice de "boy Djinné" réfute la thèse du suicide « la victime avait des blessures à la tête et le cou noirâtre » homonyme du défunt

Son homonyme Baye Abdou Faye présent en conférence de presse a indiqué avoir lors de l’identification du corps observé des blessures sur la tête du défunt. Des traces noirâtres au cou du défunt ont été aussi observées selon la même source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *