Diouf Sarr sur la charte de non-violence : «La démocratie ne peut s’accommoder qu’avec la paix et la sérénité»»

Mentions legales

«J’ai dit et redit, nous nous avons une culture de paix. Nous avons une philosophie de paix. Toute notre démarche est une valeur qui s’articule autour de la paix. Et nous sommes de ceux qui pensent que la démocratie ne peut pas se faire dans un écosystème de chaos. La démocratie ne peut s’accommoder qu’avec la paix et la sérénité», a déclaré, ce jeudi, le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar à la mairie de Dakar.

Une manière pour Abdoulaye Diouf Sarr d’apporter des précisions sur la charte de la non-violence initiée par le Cadre Unitaire de l’Islam au Sénégal, en partenariat avec la plateforme Jammi Rewmi . «Nous n’avons pas attendu qu’on nous demande de signer pour développer une attitude ou posture de paix. Il faut peut-être regarder en face pour voir à qui s’adresse réellement une demande comme celle-là», indique-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *