Disciple du Maître Seydi Hadji Malick Sy : Serigne Hady Touré, l’intraitable scientifique…

Mentions legales

Serigne Hady Touré fait partie des plus grands savants que compte le Sénégal. Il est né en 1894 à Fass Touré, village fondé par son père Cissa Touré qui était aussi un disciple du Maître Seydi Hadji Malick. Retour sur la vie de cet érudit très à l’aise avec la science  

Serigne Hady Touré est originaire du Mbackol, il étudia l’ensemble des sciences Islamiques auprès de son père avec que ce dernier ne l’envoie en 1911 dans la cour du Maître Seydi Hadji Malick Sy. Serigne Hady Touré a fait sa formation à Tivaouane à la même période que Le Maître Serigne Mansour Sy Balkhawmi,  et Cheikh N’Diaye Mabeey le fils du célèbre savant de Saint Louis Ahmad N’Diaye Maabey. Sokhna Astou Diakhaté, fille du grand savant du Mbackool connu dans tous le Sénégal en l’occurrence le Cadi Madiakhaté Kala était la mère de Serigne Hady. Il était aussi un descendant de Mame Marame Mbacké à l’image du Maître Seydi Hadji Malick, Serigne Touba et El Hadji Mbacké Tandiang. L’on raconte que la sœur de serigne Hady Touré Sokhna Hafsa Touré fut mariée à Serigne Modou Moustapha Mbacké, le fils ainé de Serigne Touba. L’intelligence vive et remarquable de Serigne Hady Touré avait fait qu’à bas âge il avait maîtrisé l’ensemble des sciences Islamiques (droit musulman, littérature Arabe, Mathématiques, astronomie etc.)ainsi que l’exégèse Coranique. Il était un grand ami de Serigne Cheikh Awa Balla de Darou Moukhty, Serigne Abass Sall, Serigne Sohaibou Mbacké, et Cheikh Al Islam Baye Niasse. Serigne Hady rédigea le long de sa vie un nombre de poèmes incalculables. Serigne Hady Touré de raconter qu’il arriva auprès du Maître Seydi Hadji Malick un soir, juste au moment de la prière du soir. Mais il dit que la première chose à l’avoir frappé fut la beauté de la lecture du Coran déclamée par le Maître au moment de la prière du soir. À la fin de la prière, l’on vint le trouver pour lui demander de venir répondre au Maître. Arrivé auprès du Maître,  ce dernier lui dit : « Vas te laver les mains et viens dîner avec moi. »  Serigne Hady était très assidu aux cours que lui donnait le Maître ainsi qu’aux travaux champêtres. Serigne Hady a fini par maitriser l’ensemble des connaissances ésotériques et exotériques auprès du Maître Seydi Hadji Malick Sy.   Consigne de rester de El Hadji Malick Sy   Lorsque Serigne Hady voulut se perfectionner dans le domaine de l’astronomie et des mathématiques; le Maître lui demanda de rester et de l’écouter. Ce que Serigne Hady fit sans broncher. L’on raconte qu’un jour le maître l’appela et le frappa d’un livre d’astronomie sur la tête et c’est depuis ce jour que Serigne Hady Maîtrise cette science comme personne au monde. Serigne Abdoul Aziz Touré son fils a juré que Serigne Hady lui même lui a dit qu’il n’avait jamais pris de cours auprès d’aucun être vivant pour maitriser l’ensemble des connaissances qui entouraient l’astronomie; seule la Baraka du Maître Seydi Hadji Malick lui a suffi pour maitriser cette science dans son intégralité.  
Mosquée de Fass Touré, œuvre architecturale unique au monde  
La mosquée de Fass Touré est une œuvre architecturale unique au monde conçue par Serigne Hady Touré lui même grâce à ces connaissances en astronomie. La mosquée mesure 33 mètres de long et 25 mètres de large, la superficie de la mosquée est de 825 m2, sans le moindre poteau ou pilier. Aucun architecte au monde n’a jamais vu une surface bâtie de 825 m2 sans le moindre pilier. Lorsque l’Etat du Sénégal envoya des inspecteurs pour venir inspecter la mosquée, ces derniers n’en revenaient pas d’une telle prouesse architecturale. Serigne Hadi leur demanda s’il connaissait le poids d’un mètre cube de sable, ils répondirent par la négative et Serigne Hady de leur apprendre que le poids en question était de une tonne six cents. Au moment de la construction de la mosquée , Serigne Hady appela 3 entrepreneurs à qui il expliqua ce projet mais ces derniers déclinèrent croyant cela impossible. C’est le quatrième entrepreneur qui accepta de construire la mosquée comme le voulait Serigne Hady. Cet entrepreneur était aussi un disciple de Serigne Hady, il a confessé qu’il n’avait pas dormi 7 jours durant après avoir accepté le contrat. Serigne Hady dit à l’entrepreneur : « En travaillant, oubli ce que tu sais et prends ce que je te donne. »   Un agriculteur hors-pair   Serigne Hady Touré était un grand agriculteur, qui transforma la contrée de Fass Touré en un hub agricole d’une centaine hectares où on cultivait de l’arachide, du coton, du mil, des haricots, et des légumes et je rappelle que Serigne Hady détiens le titre foncier de Fass Touré. Le Savoir en astronomie de Serigne Hady Touré l’a amené à créer une horloge et un calendrier avec un mode de calcul unique au monde, dont il était le seul à détenir le secret. En 1969 Amar Samb qui était le directeur de l’Ifan de l’époque, s’est vu montré par Serigne Hady le jour exact de la tabaski en l’an 2000. Il a été répertorié plus d’une cinquantaine de poésies les unes plus extraordinaire que les autres à son actif. Lorsque Serigne Hady finit d’étudier, il rendit visite à son père qui lui dit : «  j’ai entendu que tu as terminé l’étude des sciences auprès du Maître Seydi Hadji Malick, je ne te demanderais qu’une seule chose,  c’est de retourner à Tivaouane pour obtenir la Baraka du Maître. » L’on raconte que lorsque Serigne Hady était revenu, il s’occupait pratiquement de toutes les tâches domestiques du Maître ainsi que les travaux champêtres. Chaque nuit,  c’est Serigne Hady qui remplissait tous les bassins la nuit dans la cour du Maître. L’on raconte que le Maître Seydi Hadji Malick fixa un jour une date pour défricher les champ; Serigne Hady l’ayant entendu est venu tout seul aux champs avec son hilaire pour faire le travail à lui tout seul, ce jour là il est resté seul aux champs jusqu’à la prière de Fadjr. Le Maître attendit l’absence de Serigne Hady pour dire à tout le monde qu’il était fier de lui. Ce jour là c’est le savant Serigne Cheikh N’Diaye Mabeey fils de Amadou N’Diaye Mabeey grand savant de Saint Louis qui le trouva aux champs pour lui dire « il faut me satisfaire pour que je te dise ce que le Maître Seydi Hadji Malick a dis à ton sujet. » Serigne Hady de lui répondre : « Comment te satisfaire alors que je n’ai que mon Hilaire comme bien ? » et Serigne Cheikh Ndiaay Mabeey de lui dire : « tu as la bénédiction du Maître Seydi Hadji Malick, et c’est le Maître lui même qui l’a dit. » Serigne Hady de confesser que ce jour était le plus beau de toute sa vie. Serigne Hady de confesser qu’il a été avec le Maître pendant plus de 18 ans, et c’est une seule fois qu’il a vu le Maître rater la prière du soir à la mosquée et c’était du au fait que c’est lui même Serigne Hady qui était en train de lire des poèmes pour le Maître Seydi Hadji Malick jusqu’à lui faire rater l’heure de la prière.   C’est au décès du Maître qu’il reçu l’autorisation du Maître Serigne Babacar Sy de s’installer à Fass Touré, il lui dit aussi de ramener dans ses bagages les disciples à qui il donnait des cours. Le Maître El’Hadji Abdoul Aziz Sy Dabakh était l’un d’eux, c’est ainsi qu’il plia bagages pour suivre serigne Hady à Fass Touré. Parmis les disciples de Serigne Hady à qui il donnait des leçons dans la cour du Maître il y avait en plus du Maître El Hadji Abdoul Aziz Dabakh, le savant Cheikh Anta Samb de Ngaye Mékhé, Serigne Ali Kounta le père du célèbre journaliste de la RTS Ahmad Bachir Kounta, Chérif Mackiyou Aïdara fils de Chérif Yunûs Aïdara de Casamance, le savant réputé Makhtar Babou etc. Le Maître El’Hadji Abdoul Aziz Sy Dabakh de raconter qu’à leur arrivée à Fass Touré,  il leur fallait marcher des kilomètres pour avoir de l’eau, et le puits dans lequel il devait puiser était infesté de serpents. Il raconte aussi que comme nourriture, il prenait du mil cru qu’il mélangeait avec du sel pour s’alimenter. Le Maître EL Hadji Abdoul Aziz Sy Dabakh de raconter qu’un jour, il demanda par l’intermédiaire de quelqu’un du sucre à Serigne Hady, ce dernier était tellement étonné qu’il demanda à ce qu’on l’appelle. À la venue du Maître Abdoul Aziz Sy Dabakh, Serigne Hady de lui dire : « Abdou depuis quand tu connais les bonnes choses ? » d’après Serigne Abdou, c’est depuis ce jour qu’il a cessé de réclamer « les bonnes choses » de toute sa vie. Serigne Hady Touré avait fait d’innombrables poèmes pour vanter la vertu et la sagesse de son disciple El Hadji Abdoul Aziz Sy Dabakh. Serigne Hady ne cesser de répéter à qui voulait l’entendre : «  » Grâce au Maître Seydi Hadji Malick Sy, je compose ce que je veux en poésie sur n’importe quel mètre avec n’importe quelle rime. » Sokhna Aida Sy, la fille du Maître Seydi Hadji Malick fut mariée à Serigne Hady Touré d’ailleurs avec qui il eut comme fils le savant Serigne Maodo Touré de Tivaouane et Serigne Abdoul Aziz Touré est le recteur de l’université de Fass Touré. Serigne Hady a chanté deux poèmes en l’honneur du Maître Seydi Hadji Malick pour vanter ses qualités d’une rareté exceptionnelle.  
Par Alphahim Mayoro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *