Législatives 2022-Benno Bokk Yaakar: Investitures à Dakar , Mbour, Kaolack et Louga

Mentions legales

Les composantes des listes électorales de la coalition Benno Bokk Yakar se découvrent de jour en jour  avec son lot de surprises. Ces législatives constituent un enjeu de taille pour le contrôle des destinées nationales. Cela, le Président Macky Sall l’a compris en mettant en place une équipe avec des identités remarquables dans les pôles d’attraction que sont Dakar , Mbour et Kaolack. Direct News promène ses radars dans ces localités qui seront âprement disputées.

C’est connu, Mimi Touré pilote la liste nationale de la coalition Benno Bokk Yaakar. Dans cette redoutable mission, elle sera assistée de l’ancien argentier du Sénégal Amadou Bâ  qui suit sur la liste nationale. Ce dernier reprend de l’envol depuis qu’ il a été bombardé coordonnateur national de la coalition Benno Bokk Yaakar lors des locales. A travers ce positionnement aux côtés de Mimi Touré, le Président Macky Sall lui témoigne à nouveau sa confiance. Une manière singulière de dire à ses détracteurs qu’il a encore besoin de lui. Le duo Mimi – Amadou est attendu sur le terrain des résultats après la perte de grandes villes par la mouvance présidentielle.

S’agissant de cette liste nationale, Abdoulaye Diouf Sarr loin derrière Mimi  et Amadou va atterrir à l’Assemblée Nationale. La tête de liste départementale de Dakar se nomme Alioune Ndoye qui depuis 2009 est à la tête de la commune de Dakar Plateau. Sa mission ne sera pas aisée quand on sait qu’ il a un gap de 93 000 voix à combler. Pour que Benno remporte Dakar, elle doit nécessairement doubler le score de Diouf Sarr qui était de 81 000 voix. Faisons un saut sur la petite côte.

Mbour : Me Omar Youm demeure l’homme fort

Me Omar Youm dirige cette année la liste départementale. Le maire de Thiadiaye s’est toujours distingué dans les combats politiques auprès du Président Macky Sall. Après avoir remporté haut la main les locales dans son fief, il vient de porter les espoirs de toute une localité. Il sera suivi de Oumar Sy (APR° qui avait mis en place sa propre liste lors des locales 2022. Vient en 3è position Madeleine Ndour (apr nguéniène) et Yacine Ndour , une ancienne de l’ Apr ferme la marche. Cette équipe est créditée d’une bonne aura.  En attendant , Me Omar Youm reste incontournable dans le landerneau politique à Mbour. Le maire de Saly , Ousmane Gueye est sur la liste des suppléants.

Paradoxe à Kaolack

Contre toute attente, le perdant Mademba Bitèye dirige la liste départementale de Benno dans lacapitale du Saloum. Quant à Bengeloune qui a sauvé la mouvance présidentielle avait trouvé refuge sur la liste « And Nawlé ». Aussitôt après les élections, il est retourné à sa famille originelle. Les militants s’accommoderaient mal de voir  Mademba Bitèye qui a été battue à plate couture lors des locales de 2022, dirige la liste départementale .En tout état de cause, au soir du 31 juillet, on saura ce que vaut cette combinaison avec Bengeloune. Les voies de la politique comme celle du Seigneur sont insondables.

Louga : Moustapha Diop ne dirige pas la liste

Le tombeur attitré du trio ( Mamour Diallo, Aminata Mbengue Ndiaye et Omar Boun Khatab Sylla) lors des locales ne va pas diriger la liste de la coalition départementale de la région de Louga. Surprise pour de nombreux militants compte tenu du fait qu’il reste politiquement parlant le « roi » du Ndiambour. On nous renseigne qu’une dame du nom de Thioro Fall caracole à la tête de cette liste et l’autre investi est un jeune. Qu’est-ce que ce schéma donnera-t-il ? Là est la question…

Pour l’heure, Benno peaufine sa machine électorale au moment où Yewi et Wallu naviguent dans une mare de contradictions et de colères.

Mademba Ramata DIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *