Vente tickets restaurant: les précisions de la direction du Coud sur les accusations de la mairie de Dakar…

Mentions legales

L’information selon laquelle, la direction du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud) a refusé de vendre des tickets restaurant à la Mairie de Dakar pour un appui destiné aux étudiants circule sur les Réseaux sociaux depuis jeudi. Les internautes accusent le Coud d’avoir bloqué l’initiative du maire Barthélémy Dias.

Vente tickets restaurant: les précisions de la direction du Coud sur les accusations de la mairie de Dakar

Par un communiqué parvenu à PressAfrik, le Coud a apporté des précisions sur ladite opération initiée par Barthelemy Dias. « La ville de Dakar a voulu effectivement acheter des tickets de restauration d’une valeur de 75 millions FCFA. Soit 600 mille tickets de repas et 300 mille tickets de petit-déjeuner », affirme d’emblée.

Avant d’expliquer: « la direction du Coud, pour ne pas courir le risque d’être à court de tickets pour ravitailler correctement le grand campus, les sites externes (ESEA, ESP/ENSEPT, FASTEF, Aline Sitoe Diatta, ex Claudel et les campus dont il assure les œuvres sociales (Kaolack, Fatick, Kaffrine) et les Universités Amadou Mactar Mbow (UAM) et tenant compte de ses disponibilités, a cédé à la ville de Dakar la quantité réglementaire pour toutes les structures dans de pareils cas ».

Le Coud informe avoir vendu à la ville de Dakar, 20 mille tickets repas et 10 mille tickets petit-déjeuner. Soit une valeur de 2,5 millions FCFA.

La direction du Coud souligne que son chef des Services administratifs a tenu deux séances de travail avec les services de la ville de Dakar pour leur expliquer les procédures. « Par conséquent, dans le traitement de sa demande, par nos services, la ville de Dakar n’a fait l’objet d’aucune discrimination sous quelque forme que ce soit », affirme la direction du Coud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *