Abdoul Mbaye : «Les vies en Iran ne valent pas davantage qu’au Sénégal»

Mentions legales

L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye ne conçoit pas le traitement journalistique de la presse internationale sur certains faits qui se passent au Sénégal et à l’extérieur.

Selon le leader de l’Alliance pour citoyenneté et le travail (Act), il n’y a pas un traitement équitable. Par exemple, par rapport à ce qui se passe en Iran, il en déduit : «Onze morts en six jours de manifestations en Iran. La presse internationale en fait un sujet majeur. Quatorze morts au Sénégal en mars 2021, à peine traités en faits-divers.»

Pour lui, «les vies en Iran ne valent pas davantage qu’au Sénégal. La gouvernance mondiale sait reconnaitre ennemis et fidèles», a-t-il craché dans son tweet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *