Dispositif pour le Mondial au ministère des Sports : Le Président joue le maintien

Mentions legales

Matar Ba n’est plus le patron du sport sénégalais. Il a été remplacé par Yankhoba Diattara. Les deux ministres ont procédé à la cérémonie traditionnelle de passation de services, hier dans les locaux du département des Sports, sis à la Zone B.

Il y avait foule hier au ministère des Sports, à l’occasion de la passation de services entre Matar Ba et Yankhoba Diattara. Ils étaient tous là. Du représentant du Cnoss, Ibrahima Wade, aux différents responsables des Fédé­rations sportives et autres personnalités sportives et politiques.

Dans son discours d’adieu, le désormais ex-patron du sport sénégalais a d’emblée remercié le Président Macky Sall, «qui a porté son choix sur ma modeste personne pour manager ce département stratégique, pendant toute cette période, et dans une confiance totale et renouvelée. Les résultats sportifs que nous avons obtenus pendant ces 8 années et plus, découlent donc du soutien indéfectible que nous avons bénéficié de la part du président de la République».

«Vous êtes à la tête d’un secteur parmi les plus stratégiques et les plus exaltants de l’attelage gouvernemental»

Selon Matar Ba, «ces résultats sont le fruit du travail immense des cadres et agents du département, mais aussi et surtout de l’ensemble des composantes de l’écosystème du sport sénégalais et parmi lesquelles, on peut citer le Cnoss, dans sa double posture d’interlocuteur du mouvement sportif auprès des pouvoirs publics et de partenaire de l’Etat dans la mise en œuvre de la politique sportive, les fédérations et groupements sportifs, l’Asso­ciation nationale de la presse sportive (Anps), les associations des supporters, notamment le 12e Gaïndé et Allez Casa», entre autres.

«Ce soutien et cet accompagnement sont, à mon sens, la clé de voûte des victoires qui ont placé, aujourd’hui, notre pays dans le concert des grandes nations sportives à travers le monde. Ces résultats, qui font la fierté de notre pays, illustrent donc la pertinence de la vision du Président Macky Sall.»

Le recordman de longévité (8 ans) à la tête du sport sénégalais s’est réjoui des nombreuses manifestations de sympathie suite à l’annonce de son départ. Il dit les comprendre et les apprécie «comme l’expression de l’adhésion à la décision du chef de l’Etat de porter sa confiance sur la personne de monsieur le ministre Yankhoba Diattara, pour poursuivre l’œuvre que nous avons entamée ici au profit de la Nation».

Justement s’adressant à son successeur, Matar Ba lui souhaite «beaucoup de succès et beaucoup de réussite à la tête du ministère des Sports, un secteur parmi les plus stratégiques et les plus exaltants de l’attelage gouvernemental». Avant de se tourner vers le Mondial. «Certes, les échéances futures sont proches et immenses, notamment la Coupe du monde au Qatar qui est déjà arrivée et dont la préparation a commencé. Mais, soyez convaincu, monsieur le ministre, que vous trouverez dans le sport et dans son environnement, des hommes et femmes engagés et compétents qui ne ménageront aucun effort pour vous accompagner vers cette compétition majeure que le Sénégal doit réussir avec brio.»

Diattara invite Matar Ba au Mondial
Dans sa prise de parole, l’ancien ministre de l’Economie numérique et des télécommunications fait un appel. «Mon message aujourd’hui ne saurait être autre qu’une invite renouvelée, pour que tous, comme un seul homme, derrière le premier supporter de tous les Sports, en l’occurrence Son Excellence le président de la République, nous continuions à soutenir tous nos Lions, de toutes les disciplines, pour de belles victoires, au bonheur de tous les Sénégalais.»

Et dans la foulée, le nouveau ministre des Sports de lancer à son remplaçant : «Je voudrais féliciter mon grand frère et cher ami, le ministre Matar Bâ, pour tout ce qu’il a fait pour le sport sénégalais. C’est ainsi que je voudrais lui demander ici, d’accepter d’être l’invité d’honneur de la délégation sénégalaise à la Coupe du monde de football Qatar 2022. En outre, je puis vous rassurer et vous assurer que je serai le ministre de tous les sports.»
ambodji@lequotidien.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *