Répartition des services de l’État : Le Cnls et Mca retournent à la Primature

Mentions legales

Avec le Décret n°2022-1777 portant sur la répartition des services de l’Etat entre la présidence de la République, la Primature et les ministères, il est noté quelques changements. Par exemple, le Cnls et le Mca, qui étaient rattachés à la Présidence, sont maintenant logés au niveau de la Primature.

La restauration du poste de Premier ministre a apporté des changements dans la répartition des services de l’Etat et du contrôle des établissements publics entre la présidence de la République et la Primature. Dans le nouveau Décret n°2022-1777 portant sur cette question, il est noté que le Conseil national de lutte contre le Sida (Cnls) et le Millenium challenge account Sénégal (Mca-Sénégal II) ont quitté la Présidence pour la Primature. Autre constat, le Comité national de régulation du secteur de l’électricité, logé jusque-là au ministère du Pétrole et des énergies, est devenu la Commission de régulation du secteur de l’énergie, désormais logée à la présidence de la République. Dans le nouveau décret, il est noté que la Haute autorité du Waqf a quitté le Secrétariat général du gouvernement pour le ministère des Finances et du budget. S’agissant des autres structures, il n’y a pas de changements particuliers.

Dans ce cadre, l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac), la Commission d’évaluation et de suivi des politiques et programmes publics, le Comité d’orientation stratégique du pétrole et du gaz (Cos-Petrogaz), le secrétariat du Conseil supérieur de la magistrature, le secrétariat du Conseil supérieur de la Cour des comptes sont toujours rattachés à la présidence de la République. Avec la restauration du poste de Premier ministre, les structures comme la Cellule de coordination et de suivi des projets et programmes, le Conseil national de développement de la nutrition, le Haut-conseil national de la sécurité sanitaire mondiale «One Health», le Secrétariat exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire, le Comité interministériel de restructuration des entreprises publiques et parapubliques, le Comité interministériel à la prévention et à la sécurité routières, la Commission d’évaluation des agences d’exécution, l’Ecole nationale d’administration sont rattachés à la Primature.
dkane@lequotidien.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *